Recherche / Chaires

Retour sur la conférence : "Qui domine l’Internet ?"

Retour sur la table-ronde co-organisée par la Chaire Intelligence Economique et Stratégie des Organisations (IESO) et le Cercle Géopolitique le 20 octobre dernier.

Le mardi 20 octobre dernier, la Chaire Intelligence Economique et Stratégie des Organisations et le Cercle Géopolitique co-organisaient pour la quatrième année consécutive une table-ronde croisant les regards d’universitaires et de praticiens experts.

En ce début d’année, les directeurs scientifiques, Stéphanie Dameron et Bernard Guillochon, ont souhaité aborder la question de la gouvernance du numérique sous la forme d’une question volontairement provocante: « Qui domine l’Internet ? ».

La Chaire IESO s’intéresse à la compréhension et à l’anticipation des transformations clés qui peuvent remettre en cause ou transformer les modèles économiques de nos entreprises. Un  nouvel axe été créé cette année autour de la transition numérique. La table-ronde a aussi permis d’aborder le sujet sous un angle géopolitique, sachant que la question concerne de nombreux acteurs, les entreprises, les systèmes politiques et, bien entendu, les citoyens dans leur vie quotidienne.

En effet, les données relatives à notre vie, à ce qu’on fait, à notre consommation, sont des données qui peuvent rapporter gros. Qui les collecte ? Qui les maîtrise ? Que peut-on en faire ? Peut-on leur attribuer une nationalité ? Peut-on intégrer une régulation étatique ? Parler de gouvernance pour Internet a-t-il un sens ? Trois axes se dégagent lorsque l’on s’intéresse au sujet :

1 / L’axe de la production : qui produit les données ? Comment sont-elles produites et comment peut-on caractériser le marché d’Internet ? Est-ce un marché de concurrence ou un marché oligopolistique ?

2 / L’État peut-il et doit-il réguler ce marché ? En quoi  les relations entre les États et les grandes entreprises de l’Internet sont-elles  complexes ?

3 / Au niveau des usagers : l’utilisation d’Internet constitue-t-elle réellement un gage de plus grande liberté ? Quels sont les enjeux autour des données personnelles ?

Pour répondre à ces problématiques, trois intervenants aux profils variés se sont partagé le temps de parole :

  • François Bourdoncle, Président chez FB&Cie, Co-directeur du Plan Big Data de la Nouvelle France industrielle et co-fondateur d’Exalead ;
  • Henri Isaac, Vice-président du Think Tank "Renaissance numérique",  Enseignant-Chercheur et  Vice-président en charge du numérique de  l'Université Paris-Dauphine ;
  • Olivier Kempf, Chercheur associé à l'IRIS,  Directeur de la lettre stratégique « La Vigie ».