Retour sur

Des lycéens invités à découvrir les métiers du journalisme à l'IPJ Paris-Dauphine

Dans sa mission d’ouverture culturelle et professionnelle, le programme Egalité des chances de Paris-Dauphine a proposé aux lycéens bénéficiaires du cursus de découvrir les métiers du journalisme le temps d’une matinée.

L’Institut Pratique du Journalisme a été intégré en 2011 à l’Université Paris-Dauphine. Attaché aux sujets de l‘égalité des chances et de la diversité, l’IPJ a signé en 2013 la Charte de la diversité.

Accueillis par Pascale Colisson, responsable pédagogique et marraine enseignante pour le programme Egalité des chances, les lycéens ont reçu de nombreuses informations et conseils d’orientation tout au long de la matinée.
Objectif : leur montrer que le journalisme n’est pas inaccessible afin de lutter contre l’autocensure et les préjugés dont font parfois preuve les futurs étudiants.

« Les intervenants nous ont donné envie de les écouter car ils sont passionnés par leur métier, ce qui est fascinant » a expliqué Carol-Ann, élève du lycée Auguste Blanqui à St-Ouen (93)

Les lycéens ont pu comprendre toutes les étapes de réalisation d’un journal radio. Certains se sont même glissés dans la peau d’un journaliste en partant sur le terrain avec les élèves. « J’ai accompagné un étudiant à la rencontre de grévistes. Il m’a expliqué les types de profils à interviewer, la découpe des « sons » et leur retranscription écrite. » explique Salomé, élève du lycée Lucie Aubrac à Courbevoie (92)

« Pour ma part, j’ai accompagné un étudiant qui avait besoin de recueillir des témoignages de grévistes pour pouvoir ensuite présenter son sujet à la radio de l’école. Il m’a expliqué quels types de personnes il fallait interroger, comment découper les « sons » qu’ils recueillaient et comment retranscrire tout cela par écrit. » Salomé, lycée Lucie Aubrac, Courbevoie (92)

Ils ont ensuite visité les locaux pour finir par assister au journal de la mi-journée en régie du studio radio. Deux lycéennes sont passées de l’autre côté pour présenter la météo. « Ce qui m'a marquée lors de cette sortie c'est le dynamisme et la cohésion de groupe au sein d'une radio ou encore d'un plateau télé. C’est une chance de passer du rôle de spectatrice à présentatrice » a conclu Mélissa, lycéenne à Auguste Blanqui.